CAVALIER CONFINE vu par… Fanny Skalli

EQUESTRIAN BRAIN2 commentaires sur CAVALIER CONFINE vu par… Fanny Skalli

CAVALIER CONFINE vu par… Fanny Skalli

Nouvel épisode aujourd’hui, nouvel invité ! Cette fois, c’est la lumineuse Fanny Skalli qui a accepté de répondre à mes questions. Cavalière de CSO, dorénavant installée en Suisse dans les installations de son compagnon Steve Guerdat, Fanny nous partage son confinement.

Fanny, originaire de Marseille, monte depuis son plus jeune âge. De la passion familiale, c’est sa maman qui a transmis le virus, sa soeur Marion est également cavalière et son papa a monté son centre équestre ainsi que son élevage, il s’agit aujourd’hui d’une véritable vocation pour Fanny qui vise le plus haut niveau !

Fanny a fait ses classes en équipe de France d’abord à poney puis à cheval. Performante en CSI 2* et 3*, elle espère passer rapidement le cap d’atteindre les pistes des 4 et 5* !

• Quel est ton sentiment vis à vis du confinement ? Dans quel mood es-tu ?

FS : Je pense que l’on peut trouver du positif à toute situation. Aujourd’hui, nous vivons une période très spéciale, une situation jamais vue auparavant, un monde à l’arrêt, où la nature reprend ses droits, je dois dire que je fais partie des personnes chanceuses car être confinés dans mon coin de paradis (mes écuries) je perçois le confinement sûrement différemment, mes journées sont « normales » .

• Comment t’occupes-tu ?

FS : Facile de trouver des occupations quand on vit a la campagne entourée d’une trentaine de 30 chevaux, j’arrive aux écuries vers 08:30/09:00 (normalement j’arrive plus tôt mais en cette période, on prend notre temps) Je m’occupe de mes 3 trois chevaux essentiellement, Amitié, Jonka-A, Bandit, puis j’aide aux écuries avec les autres chevaux aussi .

• Tu partages beaucoup en story, notamment tes séances de sport et tes recettes, quel exercice conseillerais-tu aux cavaliers confinés ?

FS : Je ne fais pas beaucoup de sport comme on pourrait l’imaginer, parfois j’ouvre une application pour faire du yoga mais généralement ça dure que quelques jours, j’arrête quelques jours, puis je reprends

• Et quelle recette est ton incontournable ?

FS : Par contre je cuisine j’adore ça, c’est un moyen de m’évader, de penser à RIEN, je dois dire que je n’ai jamais raté des pâtes carbonara, j’adore les pâtes !

• Quelle est la chose que tu fais que tu n’aurais jamais fait en temps normal ?

FS : Je pense que je ne fais pas de chose en plus ou en moins. C’est vrai qu’on prend plus le temps, qu’on range plus facilement, mais il n’y a pas de réel changement.

• Comment t’entraînes-tu et entraînes-tu tes chevaux étant donné la tournure qu’à pris la saison et le manque de visibilité que l’on a sur la suite ?

FS : En ce qui concerne l’entraînement, j’essaie de garder mes chevaux en forme, mais surtout je travaille leur moral.

J’ai beaucoup de chance d’avoir des extérieurs, de pouvoir galoper dans l’herbe parfaitement tondue, de pouvoir sauter des obstacles naturels, 1 fois par semaine ou 1 fois toutes les 2 semaines, leur faire des exercices de gymnastique à l’obstacle.

On essaie de diversifier le plus possible. N’aillant aucune information sur la reprise de la compétition il serait dommage de ne pas profiter de cette pause pour oxygéner nos chevaux

• Et quel conseil donnerais-tu aux cavaliers confinés ?

FS : Je n’ai pas vraiment de conseil à donner, je suis dans une situation très privilégiée. Mais les règles sont claires : au plus on restera chez nous au plus vite on sortira…

Prendre notre mal en patience, ce n’est vraiment pas évident je le comprends, mais c’est une crise mondiale, malheureusement.

• Que regardes-tu sur les réseaux ?

FS : J’avoue être beaucoup sur les réseaux Je regarde de tout, ce que mes amis font, les cavaliers, les challenges, les influenceurs mode, de la cuisine/pâtisserie. Sinon rien de plus


Merci beaucoup à Fanny d’avoir accepté de partager en quelques mots sa vie durant cette période peu commune !

Si vous souhaitez en voir un peu plus, vous pouvez la retrouver sur Instagram, notamment en story (j’avoue vivre par procuration ses balades à cheval, les séances de « broutage » et les jolis pâturages verts qui l’entourent !).

Retrouvez le dernier épisode de cette série avec Victor de Caval’Blog ! On se retrouve très vite avec un nouvel épisode !


Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous à la newsletter pour en découvrir encore plus !


Si vous souhaitez travailler avec moi pour des prestations social media, création de contenu... n'hésitez pas à me contacter, vous trouverez toutes les informations sur la page BUSINESS 💻

Ce blog, c’est avant tout un joyeux mélange de passions, celle du cheval et celle de l’écriture, de curiosité et partage. Un grand patchwork de réflexions, découvertes, interrogations, recherches et autres apprentissages. En espérant que vous vous y sentirez bien et qu’à défaut de vous apprendre quelque chose, je vous aurai fait passer un bon moment ! 🦄

2 thoughts on “CAVALIER CONFINE vu par… Fanny Skalli

Laisser un commentaire

Back To Top