L’Equitation, Sport or Not ?

Après avoir parlé haut niveau ou produits de soin ces dernières semaines, j’avais envie de publier un article un peu plus « réflexion« . C’est d’ailleurs ceux que j’aime le plus écrire, je crois avec ceux où je vous partage mes découvertes et tests de produits.

Je crois que j’aborde là une sacrée « polémique« .

Eh oui, en tant que cavalier, qui n’a jamais entendu cette fameuse réflexion : « de toute façon, l’équitation n’est pas un sport, c’est le cheval qui fait tout ».

Ok, je pourrai juste répondre : « c’est un sport etsi tu le comprends pas c’est que tu es trop bête ». Mais ça serait bien trop facile, n’est-ce pas ?

Nota Bene : Le sport moderne se définit par un effort physique, une pratique orientée vers la compétition (l’existence de compétitions est obligatoire), une activité institutionnalisée et une pratique fédérée.


Tout d’abord, je souhaiterai comprendre pourquoi autant de monde pense que l’équitation n’est pas un sport.

Alors j’ai questionné mon entourage. Eh oui, étant la seule cavalière de la famille, j’avais matière à étudier !

Ce qui revient le plus souvent c’est le fait que nous sommes assis dans notre selle et que c’est le cheval qui fait l’effort. Il y a également le fait qu’on ne nous voit pas réellement à l’effort, pas de grands gestes comme à la musculation ou un sport de combat. La transpiration est cachée par la bombe, on ne sort pas forcément essoufflé comme si on venait de courir un sprint.


Sauf que la réalité est loin d’être ce qu’on croit !

Je sais que vous, qui me lisez, savez de quoi je parle !

On en parle des courbatures après les vacances ? Ou celles après une séance de mise en selle ?

L’équitation m’a musclé. Et oui, on ne se contente pas de rester assis en selle. Il faut faire avancer le cheval, le diriger, le muscler, l’assouplir, varier son équilibre en fonction du sien. Entre les abdos, le dos, les cuisses, les abducteurs et j’en passe, il n’y a pas de jaloux.

L’endurance n’est pas en reste et je ne pense pas à la discipline en elle-même mais il faut tenir un trotting par exemple !

Oui, nous avons une position statique mais ce n’est pas pour ça que notre corps ne travaille pas !

cheval-equitation-calories-sport.jpg

N’oublions pas que nous avons la capacité de maîtriser un animal d’une demi tonne ( ne disons pas trop fort que parfois c’est eux qui nous font la misère… ), un animal qui a son esprit propre et qui est imprévisible.


Alors comment avoir le dernier mot ?

Malheureusement, à moins d’avoir un cheval sous la main au moment de ce grand débat, de les mettre dessus et de voir leur visage se décomposer, je n’ai pas encore trouver de moyen infaillible…

equitation-sport-ou-non-idee-rependue

Dernièrement, j’ai répondu que si les échecs étaient considérés comme un sport alors l’équitation pouvait bien l’être aussi. Manque de bol, personne ne me croit que je dis que les échecs sont un sport !

J’accepterai seulement de dire que si l’équitation n’est pas un sport mais souvent bien plus que ça.

Signature
1 Partages

7 Responses

  1. Ouais moi aussi je rêverai de les mettre à cheval ne serait-ce qu’une demi-heure juste pour me marrer le lendemain ^^
    Mais c’est peine perdu… Après tout, ils peuvent bien penser ce qu’ils veulent, nous, on sait ^^

  2. Tout à fait d’accord, d’ailleurs c’est intéressant ce tableau, merci d’avoir partagé!

    Ce qui est drôle, c’est que quand on leur propose de venir vérifier leur théorie… Il y a toujours une ou deux excuses bidon… et bien sûr personne ne veut lire d’article dans le genre de celui que tu as fait… Personne. Douteraient-ils de ce qu’ils clament avec mépris?

    1. Ahahahah sûrement ! Ils ont peur qu’on se rendent compte que leurs arguments ne pèsent pas lourds. Nous on sait que leurs arguments sont mauvais… 😉

Laisser un commentaire

Back to Top