HS | CAVALIER CONFINE vu par… Victor Levecque

ACTUALITES & REFLEXIONS2 commentaires sur HS | CAVALIER CONFINE vu par… Victor Levecque

HS | CAVALIER CONFINE vu par… Victor Levecque

On attaque le week-end avec un peu de lecture. Victor Levecque, jeune prodige du complet, m’a accordé un peu de son temps pour répondre à mes questions et nous emmener dans son confinement.

Victor Levecque, ce nom ne vous est sûrement pas inconnu. Très actif sur les réseaux sociaux, Victor n’est rien de moins que double champion d’Europe de concours complet d’équitation, par équipe et individuel, en 2014 et 2018 (vice-champion en 2015 et 2016), et étudiant à Sciences Po Paris.

Il y a 2 choses qui ressortent de mon échange avec Victor. C’est quelqu’un d’infiniment passionné et d’extrêmement réfléchi, qui ne laisse rien au hasard. Je vous laisse juger par vous même comment Victor a su tirer parti d’une situation inconfortable.


• Quel est ton sentiment vis à vis du confinement ? Dans quel mood es-tu ?

VL : J’essaie de rester positif quoi qu’il arrive, c’est dans ma nature. Le confinement qui a été instauré est quelque chose qui est nécessaire au regard de la situation actuelle et qui ne dépend pas de moi, je dois donc composer avec.

J’ai conscience d’être super chanceux et privilégié, je peux m’entraîner tous les jours. Je suis juste privé de compétition mais cela ne change rien à ma structure. Cette situation permet de prendre du recul et d’avancer sur mes études. Je prends le temps de prendre des nouvelles des uns et des autres.

• Comment t’occupes-tu en dehors de l’entraînement de tes chevaux ?Quelle est la chose que tu as fait que tu n’aurais pas fait en temps normal ?

VL : J’ai instauré une routine, je travaille le matin, je fais des siestes. C’est quelque chose que je ne faisais jamais et j’ai découvert ce petit plaisir ! J’en profite surtout pour prendre de l’avance sur mes études à Sciences Po. Tout est à distance. Je me suis aussi mis au sport. J’ai toujours travaillé sur mon mental et fais attention à mon alimentation mais jusque là je n’avais pas pris le temps de se mettre au sport de manière rigoureuse. J’ai un programme super varié : cardio, muscu, pilates.

• Comment t’entraînes-tu et entraînes-tu tes chevaux étant donné la tournure qu’à pris la saison et le manque de visibilité que l’on a sur la suite ?

VL : J’ai la chance d’avoir de super infrastructures. Ce qui fait que je peux m’entraîner dans les meilleures conditions. Mes chevaux profitent des prés tous les après-midi. Je travaille quasiment que sur le spring garden. J’en profite également pour travailler 2 chevaux moins expérimentés que j’ai rentré en début d’année. La situation me permet de prendre le temps. Pour les chevaux de métier, mon objectif est de les garder en forme, d’entretenir leur moral, de reprendre des bases.

• Et quel conseil donnerais-tu aux cavaliers confinés (activités, exercices de sport…) ?

VL : Je regarde beaucoup de vidéos. Pour compenser le manque d’activité équestre, c’est le moment de développer sa culture, regarder des parcours de cavaliers pro, s’inspirer. C’est hyper formateur

• Que regardes-tu sur les réseaux ? (Comptes Insta à suivre, chaînes Youtube…) Sur Netflix ?

VL : Je regarde beaucoup de parcours de cross de champions sur YT. J’ai coupé un peu les réseaux pour pas être submergé. Mais j’écoute beaucoup de podcasts (I am an Equestrian entre autres). Je regarde aussi quelques séries comme Le Baron Noir que j’aime beaucoup.

• Comment prépares-tu la fin du confinement ?

VL : Je vis au jour le jour, difficile de se projeter. J’ai la fédération au téléphone qui nous tient au courant. Mais je ne m’emballe pas. Bien sûr, il y aura un temps pour les remettre en puissance. L’erreur à ne pas faire serait de se jeter sur les concours. Ca va être un peu comme les sorties d’hiver. Il va falloir s’adapter et ne pas céder à la frustration accumulée.

• Quels conseils donnerais-tu pour la reprise de l’activité (exercices à cheval, remise en forme du cavalier) ?

VL : Le meilleur conseil que je pourrai donner serait d’écouter son cheval. Ca va dépendre de la situation du cheval (s’il a été au pré pendant longtemps, s’il a été monté par un cavalier pro). Il faudra accepter qu’il y aura un temps de latence pour se remettre à cheval, se remettre avec son cheval. Je comprends que tout le monde est impatient. Mais il faudra prendre le temps de la réflexion : Qu’est-ce que mon cheval a fait ? De quoi il a besoin ? Attention à ne pas se jeter sur son dos.

• On parle beaucoup de l’aspect négatif du confinement et de la frustration engendrée, qu’en retiendrais-tu de positif ?

VL : Difficile de tirer des leçons alors qu’on a encore la tête dans le guidon. J’ai encore du mal à prendre du recul sur tout ça. Chacun analysera un peu de son point de vue les choses.

Mais ça fait aussi du bien de prendre un peu de temps. Normalement, cette période est à 1000 à l’heure puisque l’arrivée des beaux jours est aussi synonyme de reprise de saison qui est censée battre son plein d’ici quelques semaines. On se sur-entraîne, on veut être un super cavalier et là, on se rappelle qu’il faut écouter les chevaux. Par exemple, j’ai un cheval qui est un peu tardif. En temps normal, il devrait être sur des concours et c’est ce que j’aurai fait. Mais je me rends compte que ce n’est pas forcément ce dont il a besoin. Il sortira grandi de cette période puisqu’il avait besoin de temps.


Merci beaucoup à Victor d’avoir partagé avec moi un peu de son quotidien. Je vous laisse le suivre sur ses réseaux (FacebookInstagram) afin de garder un oeil sur ce cavalier qui nous promet bien des choses !

Si vous souhaitez en savoir un peu plus, je vous laisse avec le lien de l’épisode du podcast I am an Equestrian en compagnie de Victor.

Et en attendant un prochain article, je vous laisse lire ou relire l’épisode précédent de cette série avec Iman Perez ou vous inscrire à la toute nouvelle newsletter du blog ! ⬇️⬇️⬇️

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Cet article vous a plu ? Inscrivez-vous à la newsletter pour en découvrir encore plus !


Si vous souhaitez travailler avec moi pour des prestations social media, création de contenu... n'hésitez pas à me contacter, vous trouverez toutes les informations sur la page BUSINESS 💻

Ce blog, c’est avant tout un joyeux mélange de passions, celle du cheval et celle de l’écriture, de curiosité et partage. Un grand patchwork de réflexions, découvertes, interrogations, recherches et autres apprentissages. En espérant que vous vous y sentirez bien et qu’à défaut de vous apprendre quelque chose, je vous aurai fait passer un bon moment ! 🦄

2 thoughts on “HS | CAVALIER CONFINE vu par… Victor Levecque

Laisser un commentaire

Back To Top