Bilan 2018


Réflexions / mardi, janvier 15th, 2019

📸 Mark Harvey

Je poste cet article bien plus tard que prévu. Mais je me dis que tant qu’on est toujours en janvier, je ne suis pas complètement hors sujet !

Alors tout d’abord, je voudrai vous souhaiter une excellente année 2019 ! Je ne sais pas comment c’est passé votre année 2018 mais je vous souhaite une année encore meilleure, la santé (sans quoi, pour rester dans le sujet, il nous est compliqué de pratiquer notre sport), l’argent, plein de réussite en concours si vous en faite ou tout simplement de victoires personnelles et toujours plus d’aventures en compagnie de votre monture !

Bon, pour ce bilan, je vais revenir sur mon article des bonnes résolutions 2018 ainsi que sur les objectifs que je me suis fixée en septembre afin de voir un peu où j’en suis. Je souhaiterai articuler cet article autour de 2 points bien précis, l’équestre bien sûr mais également le blog, ce blog. Alors c’est parti !


Blogging

Bon, je vais pas me cacher derrière des tournures de phrases compliquées pour noyer le poisson. On le sait, de ce point de vue, ça a été chaotique. Le blog a pris cher en 2018.

Je n’ai clairement pas su gérer. J’ai débuté l’année par un burn-out. Je n’ai su équilibrer les différents pans de ma vie, le professionnel a pris toute la place. Le perte de mon boulot, la recherche d’emploi puis un nouveau travail qu’il a fallu que j’appréhende, le blog est clairement passé en dernier plan. Puis d’autres projets, beaucoup de remises en questions, j’ai failli le fermer.

A ça c’est ajouté un certains découragement. Youtube s’est développé dans le domaine, souvent au détriment des blogs. Comme beaucoup, je me compare. Mon contenu n’est pas d’aussi bonne qualité que sur Youtube, la reconnaissance est moins présente…

Mais il y a eu du positif malgré tout. J’ai commencé à bloguer de manière le plus anonyme possible. N’abordant des sujets que très généraux, loin de ce que je vis afin de m’impliquer le moins possible. Et puis naturellement, j’ai commencé à faire des parallèles avec ce que j’apprenais, ce qui m’interrogeait, ce que je vivais, les difficultés que je rencontrais. Et j’ai l’impression que ça a plu. Et je pense que c’est ça qui m’a motivé à garder mon blog.


bilan-2018-equestre-blogging-je-peux-pas-jai-poney-blog-pinterest

Equestre

L’année dernière, j’avais pris comme résolution de noter et d’analyser chaque séance et chaque concours. Bien entendu, c’est une résolution qui n’a pas fait long feu. Mais comme elle me tient à coeur et que je sais que c’est une habitude qui pourrait beaucoup m’apporter, je l’ai reprise en septembre. Et il s’avère que je m’y suis astreinte depuis et je ne suis pas peu fière !

Début 2018, je voulais me remettre en forme. Comme je l’ai dit plus haut, j’ai démarré l’année en plein burn-out. Je ne faisais plus de sport, je montais plus beaucoup à cheval. Et ça se sentait, aussi bien en selle qu’à pieds. Je souhaitais donc reprendre du poil de la bête. Puis aller plus loin, en me trouvant des sports qui pourraient avoir un fort impact sur ma monte tel que le yoga ou le stretching. Et même si je manque de régularité et que je voudrai en faire plus souvent, j’ai réellement réussi à m’y mettre et je commence petit à petit à en voir le bénéfice !

Mais 2018, ça n’a pas été que ça.

Il y a eu beaucoup de questions, de doutes et de pression que je me suis mise. Rien de neuf sous le soleil pour une cavalière.

Comme je vous l’ai dit plus haut, j’ai réussi à me dévoiler un peu plus ici, à partager mon expérience alors je continue. La question la plus récurrente est : ai-je vraiment le niveau pour la monter ? Est-ce que je peux encore progresser ? Ne suis-je pas arriver à un plafond et je ne serai jamais capable de plus. Serai-je capable d’aller au-delà de la club 1 ?

Alors oui, j’ai eu un déclic aux championnats. Un déclic qui m’a permis de faire un bon début de saison. Mais comme chaque année à cette époque, j’ai ma phase « down », ce genre de phase dont j’avais parlé dans cet article.

En 2018, j’ai également mis de côté mon envie d’être propriétaire. Comme beaucoup de cavaliers, c’est quelque chose que je souhaitais, mon but final. Et ça, dans une avenir plus ou moins proche. Mais aujourd’hui, j’ai d’autres envies et je ne serai pas capable de tout faire, notamment d’un point de vue financier. Donc je n’abandonne pas l’idée. Je la remets juste à plus tard.


Finalement, l’année 2018 a été bien plus riche que ce que je croyais ! Je remercie très fort tous ceux qui continuent à me lire malgré mon irrégularité, mes doutes, mes absences. Je reviens très vite avec mes résolutions pour 2019.

N’hésitez pas à me partager en commentaire vos moments forts de cette année passée !

Vous pourrez noter un changement de design et de visuels. Une manière de marquer le coup, un nouveau départ.

signature-je-peux-pas-jai-poney-blog-equestre-2

Laisser un commentaire